AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Date d'inscription : 06/03/2016
Messages : 174
Multicomptes : Le Staff
Dollars : 2816
Avatar : PNJ

MessageSujet: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   Dim 19 Fév - 21:07

The Death of A Nation
Mini Intrigue Spéciale

15 décembre 2016

Steven Rogers. Héros de la deuxième guerre mondiale. Icône nationale des Etats-Unis. Du monde parfois. Steven Rogers avait cessé d’exister. Une nouvelle qui avait d’abord été étouffée. Etouffée par des amis, son équipe, sa famille. Puis, après quelques jours, la décision avait été prise de prévenir les citoyens américains, de prévenir le reste du monde que le Captain Rogers, leader des Secret Avengers, était tombé. Une confrontation avec les autorités avait mal tourné et une balle était arrivée à l’endroit où le cœur de Rogers était censé battre. Il n’avait pas touché le sol qu’il était déjà mort... Samuel Wilson, son ami et collègue présent avec lui ce jour-là, avait ramené la dépouille au QG des Secret Avengers. Un QG perdu au milieu des bois de la Virginie et où avait reposé le corps Steven avant son enterrement. Un petit événement par rapport à l’enterrement en grande pompe auquel il aurait eu droit si le gouvernement avait décidé de prendre la dépouille. Et ça, du point de vue de ses amis, n’était pas possible.

L’inhumation se déroulerait aujourd’hui. Aujourd’hui les personnes ayant répondu présentes envahiraient les alentours de la base pour rendre un dernier hommage à l’homme, le soldat, qu’était Steve Rogers. Pour respecter les convictions qu’entretenait Steve, une trêve avait été mise en place. Personne ne serait arrêté aujourd’hui, aucun écart de conduite ne sera toléré et aucun puçage forcé ne sera effectué. Tout le monde serait là pour Steve Rogers et non à des fins politiques. Politique qui avait mis fin à la vie d’un héros national. Si personne ne le disait à voix haute, cette constation était dans tous les esprits.

Au milieu des bois de Virginie, on pouvait repérer une agitation inhabituelle. Cette agitation s’évertuait à préparer la prairie qui surplombait le garage aérien de la base avec quelques chaises, un trépied pour le cercueil et un micro afin que toutes les personnes présentes puissent entendre les mots de ceux qui avaient choisi de prendre la parole. Le temps avait été clément. L’hiver n’était pas encore officiellement arrivé mais la neige recouvrait sur deux petits centimètres l’herbe qui tapissait la clairière. Le cadre était calme et pas un bruit, en dehors des personnes présentes, ne se faisait entendre. Comme si la nature faisait aussi son deuil. Les Secret Avengers déjà présents sur place avaient vu les héros, le SHIELD, les mutants, les civils arriver au compte gouttes. Puis les choses sérieuses avaient commencées. Dans un silence grave, le cercueil avait doucement fait son chemin dans l’allée formée par les chaises. Porté par plusieurs de ses amis, Samuel Wilson et James Barnes en première place, le cercueil avait été déposé sur le trépied présent devant l’assemblée. Et, toujours dans un silence de plomb, tout le monde avait rejoint sa place laissant la possibilité à ceux qui le souhaitaient de prendre la parole.

Informations supplémentaires :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Samuel Wilson
Secret Avenger - STAFF

Date d'inscription : 27/01/2016
Messages : 686
Multicomptes : Pas encore
Dollars : 1524
Avatar : Anthony Mackie

Age : 38 ans
Surnom : Sam
Nom de code : Falcon
Localisation : New-York
Pouvoir : Il est équipé d'un exo-squelette doté d'aile assez résistantes pour lui permettre de voler.
Métier : Ex Travailleur social et Avengers
Race : Humain / Hors Norme









MessageSujet: Re: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   Dim 19 Fév - 21:20

The death of a NationMini Intrigue
Les jours étaient passés à une vitesse aussi rapide qu’une tortue. Depuis que Steve avait touché le sol, mort, il avait vu les heures s’écouler avec une lenteur presque douloureuse. Pas presque douloureuse. Douloureuse tout cours. Samuel avait vu Steven tomber au sol avec un espoir qui avait bien vite disparu au vu de l’absence de vie qu’il avait trouvé quand il avait posé ses doigts sur la carotide de l’homme. Les minutes suivantes étaient encore floues dans son esprit mais il avait retrouvé le chemin de la base avec un Steve Rogers mort sur les bras. Puis il avait été décidé de garder cela secret. Un héros était tombé mais aussi et surtout un ami et un membre d’une famille. Si les gens devaient être au courant, ce n’était pas eux qui devaient l’être en premier. Alors un choix avait été fait et un mot envoyé aux personnes concernées. Aux personnes proches de Steve.

C’est pour cela d’ailleurs qu’il les voyait arrivé petit à petit près de la base des Secret Avengers. Il avait beau trouver cela juste, il trouvait aussi qu’ils n’avaient pas leur place en ces lieux. Pour beaucoup, ils avaient été contre Steve, s’étaient battu en face de Steve et avaient cherché à le faire tomber. La colère qui grondait en lui soufflait que ces personnes n’eussent rien à faire là. La partie consciente de son esprit lui soufflait l’inverse mais en cet instant, en ce jour, Samuel était plus en colère que conscient des choses. En colère contre le monde et principalement contre lui-même. Cette colère qu’il ne connaissait que bien. Qu’il avait déjà expérimenté et qui l’avait plongé dans quelques mois difficiles. A l’époque, Samuel s’était effondré. Si le temps avait passé depuis la mort de Riley, le sentiment qu’il avait ressenti ce jour-là était toujours aussi fort et toujours aussi douloureux. Cette douleur à l’intérieur de sa poitrine qui n’avait pas disparue avait été ravivée par la perte de Steve. Steve qu’il avait rencontré à Washington lors de son jogging matinal. Steve qu’il avait aidé à vaincre HYDRA, qu’il avait aidé à retrouver Bucky et qu’il avait soutenu ses positions lors de cette histoire de Registration Act. Depuis la chute du SHIELD, on pouvait dire que Samuel n’avait que peu quitter le giron de Steve. Et cela ne s’était pas améliorer avec leur présence dans la base. Base qui avait été plus que silencieuse les derniers jours. Aussi silencieuse que Samuel. Il n’avait pas décroché un mot depuis des jours, n’avait pas formulée une phrase depuis qu’il était rentré de cette mission.

Et même aujourd’hui, Samuel n’avait pas dérogé à l’habitude. Pas un mot n’avait passé ses lèvres. Il n’avait rien dit quand il avait attrapé le cercueil face à un Bucky Barnes au visage aussi fermé que le sien. Il n’avait pas fait un son quand il avait posé le cercueil sur le trépied. Idem quand il avait rejoint sa place dans l’ambiance pesante et dans le silence lourd de la clairière. Pas un bruit ne se faisait entendre et c’était peut-être mieux comme ça.  Un silence qui n’avait pas désenflé et qui l’avait poussé à se lever de nouveau pour prendre place devant le monde présent. Ils n’étaient pas énormément et c’est principalement pour cela qu’ils avaient décidé de le faire au milieu de la Virginie. Une cérémonie en grande pompe n’aurait fait que pousser les choses dans le mauvais sens. Et ce n’était clairement pas ce qu’ils avaient voulus. Une minute s’écoula, longue comme une éternité avant qu’il n’ouvre la bouche, les mains dans les poches devant ce micro posé au côté de la grande boîte en chêne.

- Steve Ro…, commença-t-il, la voix éraillée de ne pas avoir prononcé un mot depuis des jours. Steve Rogers, reprit-il après s’être racler la gorge. Tout le monde connaissait son nom. Tout le monde savait qui était le Captain Steve Rogers.  Mais peu de monde connaissait Steven Rogers. Peu de monde connaissait véritablement cet homme qui avait traversé les âges et qui s’était retrouvé dans une époque qu’il ne connaissait pas. Peu de monde savait combien Steve Rogers était un homme timide quand cela ne concernait pas le travail. Combien il était passionné par les causes qu’il supportait. Et il est mort deux fois en les supportant. On pensait que la première fois l’aurait vacciné. On se rends compte que ce n'est pas le cas. Nous voilà ici donc aujourd’hui pour honorer la vie d’un homme aimant, passionnant et têtu. Parce que c’est également comme cela que nous le connaissions. Têtu. Mais Steve Rogers était avant tout un homme. Un homme que nous allons regretter, que nous allons pleurer longtemps comme les ses amis avant nous. Un homme qui nous manquera mais que nous n’oublierons pas. Ni lui, ni les valeurs qu'il défendait.  

Les derniers mots avaient été murmurés mais portés par le micro qu’il avait devant lui. Il tourna la tête vers Steve qui se trouvait enfermé dans ce cercueil. Quelques secondes plus tard, un soupir profond traversant ses lèvres, Samuel regagna sa place.



_________________


The guilt is an old friend.
La culpabilité n'est pas rationnelle. C'est un poids qui vous écrase, qu'on le mérite ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   Lun 20 Fév - 1:46

The Death of A Nation
Intrigue
Prénom ✧ Prénom
Apprendre la nouvelle de la mort de mon héros d'enfance m'avait fait mal au cœur. J'avais du mal à croire qu'un si grand homme, de cette carrure, avait dû mourir au combat. La nouvelle avait d'abord parcourir la toile sous forme de rumeur, on pouvait voir des soi-disant vidéo amateur qui montrait les circonstances de la mort de Steve Roger.  Ne pouvant pas croire, je passais toutes mes heures sur internet cherchant une information fiable, mais rien. D'autre racontais sur les forums que ce n'était qu'un simple fake tandis que d'autre y croyais dur comme fer. J'avais même essayé de contacter ma seule et unique amie qui faisait partie des secrets Avengers, Maxima. N'ayant toujours pas réussi à la joindre, j'avais dû faire comme tout le monde, passé la majeure partie de mes journées à scruter toutes les chaines d'infos à la recherche d'une quelconque vérité.

Puis un jour, l'information fût officielle, notre cher héros national venait de succomber à ses blessures. On pouvait voir en bas de chaque chaine d'information en rouge, que Steve Rogers était bel et bien mort. Certes je ne le connaissais pas personnellement, mais je respectais cet homme et ses idéaux. Lorsque le gouvernement menaça de s'en prendre au mutant de l'institut qui n'avait pas encore été recenser, j'avais pensée à partir pour rejoindre les secrets Avengers,juste pour combattre cette maudite loi qui est le RA au côté de ce grand homme qui viens de nous quitter.  Pendant des jours, une colère m'avait envahi, j'en voulais au gouvernement d'avoir fait tuer une personne qui leur avait sauvé pendant la seconde guerre mondiale. Comment on pouvait le remercier de cette manière, tout cela s'était à cause de cette stupide loi. J'avais même fini par me résigner et à me faire recenser pour protéger mes étudiants et ma famille les X-men.

La date et le lieu des obsèques avaient été divulgués à la télé, cela devait avoir lieu en Virginie dans le quartier général des Secrets Avengers. Un endroit que peu de personnes connaissait. Je savais que certaine personne qui étais pour le RA allait être là, mais bon cela ne me regardais pas. Aujourd'hui c'est deuil national en la mémoire de mon grand Héros. Me voilà à présent au jour des obsèques, tout habillé de veste noire, cravate noire et lunette noire. Je m'étais habillé pour l'occasion, je tenais vraiment rendre hommage à ce héros de la nation qui restera toujours mon idole qu'importe où il sera. Fier de me tenir au côté de ses grands amis, Samuel Wilson et James Barnes. C'étais la première fois que je les rencontraient et je m'étais porté garant pour porter le cercueil avec eux. J'écoutais avec insistance le discours émouvant faite par Samuel Wilson. Même si, les lunettes noires cachaient mes yeux, on pouvait des larmes couler sur mes joues.
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 319
Dollars : 2044
Avatar : Robert Downey Jr.

Age : 45 ans
Surnom : Tony
Nom de code : Iron Man
Localisation : New-York, en général
Pouvoir : La technologie et un QI bien supérieur à la moyenne.
Métier : Co-PDG de Stark Industries
Race : Humain






MessageSujet: Re: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   Lun 20 Fév - 15:36

The Death of a Nation
La mort du Captain America
Sa mort avait été comme un électrochoc pour Tony. Un électrochoc dont il avait eu du mal à s’en remettre. On connaissait beaucoup leurs altercations et leurs oppositions, mais les deux héros restaient des hommes, certes opposés, mais des hommes quand même. Stark avait admiré Steve, bien que celui lui ait toujours été difficile de le dire clairement. Il avait admiré le héros qu’il était et l’homme qu’il était devenu en dirigeant les Avengers. Il avait apprécié faire partie de cette équipe, mais le Gouvernement était venu imposer un ultimatum aux Avengers, qu’ils étaient libres d’accepter ou non sous peine de devenir ennemis de l’État. Bien entendu, ce fut le début des hostilités entre les deux hommes car l’un était favorable et l’autre contre la direction gouvernementale. Tony avait ses arguments, qu’il jugeait fondés et acceptables, mais jamais, ô grand jamais il n’avait souhaité ce qui  arrivait aujourd’hui.

Bien au contraire, d’ailleurs. Tony pensait que tout ceci allait justement limiter les problèmes et éviter les catastrophes. Et pourtant… Le danger n’était pas venu d’un mutant car Steve s’était pris une balle. Une fichue arme avait ôté la vie au héro légendaire de l’Amérique. Tony était resté chez lui à se morfondre sur sa position. Il se rendait compte que tout ceci n’était finalement qu’un bain de sang. Pourquoi continuer à faire partie d’ARES si c’est pour continuer à enterrer des gens ? Ce n’était pas son objectif principal et même s’il avait financé une partie de l’organisation, il fallait bien se rendre à l’évidence qu’il n’avait pas le contrôle sur les agissements, il n’avait pas le contrôle sur le Gouvernement, à son grand malheur. Car il n’aurait probablement jamais accepté que l’on utilise des armes létales pour appréhender le Captain.

Il s’était donc rendu à l’enterrement de Steve Rogers, bien que sa présence n’allait pas forcément être appréciée de ses proches, mais qu’importe… Il voulait simplement rendre hommage à l’homme qu’il était. Habillé d’un costume sobre et de lunettes de Soleil, il était installé, regardant les alentours et les chaises se remplir peu à peu. Il n’avait pas porté le cercueil en compagnie de Samuel et de Bucky, bien que sa place ait été légitimement là-bas. Mais avec ce qu’il se passait depuis quelques mois, ceci aurait probablement été mal vu. Et puis, Samuel prit la parole en témoignant quelques mots touchants à l’égard de son ami proche. Et puis, Tony se leva, marchant d’un pas lent, mais assuré en direction du pupitre. Il allait prononcer quelques mots.

- Steve Rogers était un soldat. Celui sur qui on pouvait toujours compter, quoi qu’il arrive. Il nous a sauvé la vie à tous, maintes fois, n’hésitant pas à donner sa vie pour ce qui est juste. Personne n’ignore les altercations que l’on a pu avoir par le passé, mais je respectais cet homme, le leader des Avengers. En étant favorable au Registration Act, j’ai accepté de m’opposer aux idées de Steve parce que j’avais mes raisons, tout comme il avait les siennes. Jamais je n’aurais imaginé que tout ceci nous amène à ce jour fatidique… J’aurais aimé que tout ceci se fasse de manière pacifiste. Personne n’aurait dû se retrouver dans ce cercueil. Personne. Si nous disons adieu au Captain America, nous ne devons pas oublier sa combativité.

Tony baissa les yeux un instant avant de regagner sa place. Il en avait assez de tout ceci. Se confronter à Captain était une chose, mais en arriver à ce qu’il en meure en était une autre. Tony comptait se retirer définitivement de l’organisation ARES, ne pouvant pas tolérer que d’autres personnes meurent. Certains diraient probablement que c'était trop tard, que le mal était fait mais qu'importe...


© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   Lun 20 Fév - 19:01



THE DEATH OF A NATION
Mini Intrigue

La nouvelle avait été comme une sorte d’électrochoc, du genre qui vous plonge dans l’hébétude la plus totale. Si nous avions tous conscience des risques en refusant de signer le RA, il était de coutume de ne pas trop y penser. Après tout, nous étions des Avengers, on risquait notre vie pratiquement tout les jours pour le bien d’autrui. Mais il avait finalement fallut que l’un d’ente nous tombe sous les balles du gouvernement. Et à la surprise générale, ce fut Steve qui joua ce rôle.

Steve avait joué le rôle de leadeur pour Secret Avengers, il était difficile de savoir si l’équipe parviendrait à s’en remettre. De toute façon pour l’instant, je m’en foutais. J’étais comme perdu dans la brume. Lorsque l’annonce de la mort de Cap était tombée, certains membres de l’équipe c’étaient rassemblé, pour se soutenir les uns les autres. J’avais pris la fuite, m’étais isolé pratiquement immédiatement. Je n’étais pas le seul à avoir réagis de la sorte. Je suppose que chacun gérait ça de son mieux. J’avais décidé de gérer ça en refusant d’y croire.

Malgré tout, je n’étais pas stupide non plus. Si mon coeur refusait d’y croire, mon cerveaux ne cessait de me marteler avec l’information. C’est sans doute pour ça que j’ai aidé Sam et Barnes a porter le cercueil, bien que je sois toujours à moitié sonné. Ça m’avait semblé être la bonne chose à faire. La tête basse, l’air sombre, je m’étais pourtant esquivé dès mon devoir accomplis.

Je ne m’installais pas avec le reste des invités, préférant une nouvelle fois trouver le réconfort de la solitude. Je m’installais donc à l’écart, m’appuyant contre un arbre pour observer la cérémonie. J’avais pris la décision de ne pas prendre la parole durant l’éloge funèbre. Transporter une boite en bois était une chose, s’exprimer sur la disparition d’un camarade disparu en était totalement une autre. Elle rendrait tout ça bien trop… Réel, trop tangible. Le deuil -bordel, ce que je pouvais détester ce mot- était un truc personnel. Je m’en étais toujours mieux sortis en ressassant ma peine dans mon coin, le temps de pouvoir à nouveau être le petit marrant sur lequel on pouvait compter pour faire des blagues avec légèreté.

La vérité, c’est que j’avais la sensation que j’aurais pu changer les choses, que d’une façon ou d’une autre, j’étais responsable de ne pas avoir été au bon endroit au bon moment. J’étais en colère aussi. L’injustice m’avait toujours fait cet effet. Je n’avais actuellement qu’une envie : voler la première moto que je pourrais trouver et aller faire payer au gouvernement ce qu’ils avaient fait. Mais je me contentais de rester là, à serrer les poings et la mâchoire alors que les héros de ce monde défilaient les uns après les autres pour prononcer leurs éloges funèbres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   Jeu 23 Fév - 22:03

The death of a nation

Mini intrigue spéciale


«Hope where have you gone ?»
J'en avais la certitude à présent. Ma vie n'était qu'un interminable enterrement. Je le savais depuis un moment déjà. Mais aujourd'hui, j'étais assez présente dans mon propre esprit pour apprécier ce fait. Aussi triste ce dernier pouvait être. Dans un geste bien trop de fois exécuté, j'ouvris la housse à vêtements noire sans marque que j'avais emporté avec moi. L'enterrement n'était pas à ôté et j'avais préféré voyager de nuit et prendre une chambre d’hôtel dans les environs. Le calme de la nuit m'avait permis de réfléchir. Et j'en avais eu besoin. Tout au long du trajet, je m'étais demandé si y allait était une bonne idée. Je m'étais même demandé si j'avais envie d'assister à ce moment. Pour être honnête, de toute ça je n'en étais pas sûre. Bien sur, il n'était pas trop tard pour quitter cette chambre, reprendre ma voiture et retourner à New York. Tellement de raisons de fuir, tellement de raisons de rester.  Je savais d'avance que je n'allais que moyennement apprécier la compagnie. Certaines des personnes présentes étaient mes amies certes. Cependant, nous avions passé tellement de temps à nous crier dessus et à nous battre que je ne savais pas si j'étais prête à les affronter en cet instant. Et pour leur dire quoi en plus ? Que j'étais désolée qu'il soit mort. Que nous aurions tous du être plus intelligents ? A quoi bon. Je croyais en ma position comme ils croyaient en la leur. Et puis clairement, un enterrement n'était pas le moment pour remuer tout ça et remettre le débat sur le devant de la scène. Nous avions gagné, ils avaient perdu. Du moins, c'est ce qu'en pensaient les médias. Pour ma part, je savais depuis mon plus jeune âge que dans une guerre il n'y avait toujours que des perdants. Si ce n'était pas un être cher que vous enterriez à la fin, c'était vous même.

Avec un soupir, je sortis la petite robe que je mettais toujours pour ce genre d'occasions. La dernière fois , je l'avais revêtu pour l'enterrement de ma tante. Peggy Carter avait laissé un vide considérable dans mon cœur avec son absence. Je souffrais tous les jours de sa disparition. C'était cependant le genre de blessure émotionnelle que je ne préférais pas étaler. C'était une faiblesse, mais une faiblesse que je chérissais. Une faiblesse qui ne devait appartenir qu'à moi et à personne d'autre. Délicatement, je laissais courir les bouts de mes doigts sur le tissu avant de retourner la robe pour descendre la fermeture à glissière. Une fois fait, je passais le vêtement. Le tissu fondit sur ma peau. Du plat de mes mains, je le lissais avant de m'asseoir sur mon lit pour enfiler les chaussures que j'avais sélectionné. Noires comme le reste. Après ça, je finissais de me préparer assez rapidement. Une veste, un coup de mascara sur mes longs cils, un chignon ferme au bas de mon cou, un coup de rouge à lèvre neutre et une paire de lunettes sur le bout de mon nez. Me jugeant prête, j'attrapais mon sac et sortis. Tout au long du trajet, j'hésitais avant d'être trop près pour finalement reculer. Et puis j'étais la dernière Carter a pouvoir rendre hommage. Pour moi et pour ma tante.

Du coup de l’œil, je détaillais les visages des gens que je passais une fois sur place. J'en reconnaissais certains mais ne m'attardais pas. Je n'avais pas pris le parti de me cacher derrière une grosse paire de lunettes pour m'arrêter faire la conversation. Non, je préférais m'installer un peu en retrait auprès d'un arbre et écouter les loges qui se succédaient. Je n'avais aucunement l'intention de monter sur scène. Et j'espérais que ma tante, là ou elle était, ne s'en offusquerait pas. Je n'avais jamais été douée pour les discours. Et puis, je ne savais quoi ressentir face à cette situation. Il y a un jour j'étais presque satisfaite de sa mort. Aujourd’hui, j'en étais profondément attristée. Pas simple de faire le tri dans vos pensées, quand vous n'étiez pas responsable de la moitié d'entre elles. Autant donc rester dans son coin pour éviter de faire des vagues. Je leur devais bien ça. Je lui devais bien ça. Oui au moins ça. Pour tout ce que je n'avais pas pu faire. Et pour tout ce dont je pouvais être responsable.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Felicia Hardy
Indépendant - STAFF

Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 3833
Multicomptes : Poor & Gaby & Ptr Fl
Dollars : 20324
Avatar : Felicity Jones

Age : 29 ans
Surnom : Fély
Nom de code : La Chatte Noire - Black Cat
Localisation : New York
Pouvoir : Changement des probabilités vers le négatif - Agilité Accrue - Vitesse Accrue
Métier : Détective Privée - Aventurière - Cambrioleuse
Race : Mutant


MessageSujet: Re: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   Jeu 23 Fév - 23:21




THE DEATH OF A NATION  
feat. Felicia & les autres


Je ne peux pas dire que je le connaissais aussi bien que je l'aurais voulu. Nous n'avions pas eu l'occasion de nous croiser depuis déjà quelques temps, depuis plus d'un an, je m'en souviens encore très bien, c'était mi septembre 2015 déjà. Nous avions partager un dessert en quelques sortes, enfin, il avait pris des glaces, et moi un café. Il n'avait d'ailleurs pas fini ces glaces, volontairement ou pas, pour les donner à de jeunes gamins des rues qui n'avaient pas les moyens de s'en acheter, un acte noble, pour le noble homme qu'il était. Mais cette fois-ci, il était véritablement mort, et il allait être enterré dans la plus grande intimité qui soit. Il n'y avait pas de caméras, pas de médias, ou alors s'ils étaient là, ils se faisaient très discret. S'il n'y avait pas eu ces dissensions à cause du RA, sans doute aurait-il eu droit à une grande cérémonie, mais ce n'était pas le cas. J'avais suivi toutes ces péripéties avec les autorités mais le voir mort, dans ce cercueil, j'avais du mal à y croire. Très sincèrement, Captain America, enfin Steve Rogers était un roc inébranlable, un roc qui ne pouvait pas tomber, ce n'était pas envisageable, pourtant, c'était le cas malgré ces capacités hors du commun. Le cercueil avait été apporté par ces amis, j'avais reconnu les deux premiers, ceux qui étaient là sur le devant. Le cercueil avait été posé là, devant tout le monde et un micro était là pour que ceux qui en avait envie puisse faire un discours. Je n'avais aucune légitimité à en faire un, je n'avais jamais été une avengers ou une secret avengers. Le premier a parlé fut donc Samuel Wilson, celui qu'on appelait Falcon. Le discours était sobre, et j'étais d'accord avec ce qu'il disait, on sentait qu'il le connaissait. Puis ce fut au tour de Tony Stark de dire quelques mots. Ils étaient moins légitimes, mais il connaissait Steve et visiblement, il le respectait malgré leurs différends. Je n'en étais pas convaincue mais soit, il avait le droit, puisque tout le monde pouvait prendre la parole. J'aurais pu le faire, mais j'aurais trouvé ça très prétentieux de dire quelques choses à son sujet en le connaissant finalement si peu au final. Alors je restais à ma place dans l'assemblée, le regard dans le vide, le regard humide parce qu'une mort ne peut pas être joueuse, jamais.
by NYXBANANA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Date d'inscription : 06/03/2016
Messages : 174
Multicomptes : Le Staff
Dollars : 2816
Avatar : PNJ

MessageSujet: Re: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   Lun 20 Mar - 18:14

The Death of A Nation
Mini Intrigue Spéciale

La clairière dans laquelle se trouvait tout le monde était devenue silencieuse. Le temps semblait s’être arrêté sur les derniers mots que Tony Stark avait prononcé pour son ami. Son dernier adversaire en date. Plusieurs têtes connues sont présentes dans l’assembler. Des vengeurs, des X-men, le SHIELD et des personnes que Steve avait connues et sûrement appréciées. Tout un panel de personnes présentes pour honorer la mémoire d’un homme ayant traversé le dernier siècle. Un homme qui défendait ses valeurs et qui était mort pour elle. Un homme qui avait inspiré toute une génération de petits garçons et qui en inspirerait sûrement d’autres.

Malgré la froideur de ce mois de décembre, le soleil avait fait son apparition, enveloppant l’assemblée d’une lumière dorée. Le silence c’était étendu dans le temps, laissant l’occasion à ceux qui avait envie de prendre la parole de pouvoir le faire. Si la plupart des regards étaient tournés vers le trépied et le cercueil, que d’autres regardaient leurs pieds, on pouvait apercevoir certains regards se balader dans la foule à la recherche de quelque chose, de quelqu’un qui prendrait la suite de Samuel Wilson et Tony Stark. Mais personne ne se leva, personne ne prit la parole, laissant le silence envelopper un peu plus l’assemblée présenter dans ces bois au milieu de la Virginie. Et c’est dans ces mêmes bois que Steve Rogers serait enterré. Une plaque serait installée dans un cimetière à New-York mais le corps ni serait pas. L’emplacement de la dépouille du héros national ne serait pas révélé au grand public. Cela éviterait tout un tas de problème allant du détournement d’image au détournement de corps. Parce qu’il fallait être réaliste, Steve Rogers valait beaucoup. Pour ses amis mais aussi pour les organisations qu’il avait combattu au fil des années. Alors la décision n’avait pas été trop difficile à prendre et avait d’ailleurs été prise à l’unanimité.

Quelques minutes de plus s’écoulèrent avant qu’un groupe d’agents du SHIELD ne s’emparent du cercueil. L’assemblée était placée sur le toit du hangar et après une demande des agents du SHIELD, se déplaça sur plusieurs mètres. Mètres qui parurent long pour certain, infranchissable pour d’autre. Steve Rogers allait être mis en terre. L’emplacement avait été méticuleusement choisi et étudié. Peu de monde saurait ou se trouve véritablement Steve Rogers.  Après quelques secondes de préparation, le cercueil descendit plus que doucement à l’intérieur de la terre. Cette image resterait sûrement gravée dans la mémoire des personnes présentes et ne disparaîtrait pas avant un long moment. Cette image signifiait la fin d’une époque. La fin de beaucoup chose. Des Avengers peut-être ? Arriveront-ils à se relever après la perte de leur leader ? Pour certains d’entre eux, l’idée de continuer n’était pas envisageable, pour d’autre le changement était inévitable. Mais rien n’était encore joué et seul l’avenir savait de quoi il en retournerait.  

Quand les agents du SHIELD désignés s’éloignèrent pour rejoindre l’arrière de l’assemblée, le silence été devenu plus lourd. Quelques minutes supplémentaires et il ne resterait de Captain America qu’un lopin de terre retourné. Quelques minutes pour ceux souhaitant dire quelques mots de se manifester avant la fin.  

Clickouille:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mini Intrigue Spéciale] The Death of a Nation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» △ MINI-INTRIGUE N°1 - des vivres pour la survie (inscriptions closes)
» Mini intrigue ♕ Le Colin Maillard
» Mini Intrigue :: Lie To Me
» Mini Intrigue :: The Calling Dead
» MINI-INTRIGUE N°3 ✤ journée randonnée. (complet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Le monde :: Amérique-