AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Mar 7 Mar - 0:12

Franchement, je ne pensais pas que des flics pouvaient être aussi tenaces. Sérieusement, quand tu les vois à la télé ou dans les films, t’as toujours le cliché du policier débile qui se goinfre de donuts à longueur de journée, qui n’est pas foutu de faire un créneau correct et qui se fait toujours sauver les miches par le héros du film qui n’a en général absolument rien à voir avec les forces de l’ordre. Sauf que j’ai du regarder trop de télévision (et j’imagine très bien ma mère dire « je te l’avais bien dit » avec son regard noir de chef). D’ailleurs, ça me fait penser, si les flics de New York me courent après, est-ce que ma mère, qui est commissaire à Los Angeles est au courant ? Bon, ce sont des Etats différents et très éloignés, mais peut-être qu’elle sait que j’ai merdé et que je suis un peu beaucoup perdu. Parce que je ne sais pas du tout ce qui se passe, que je suis complètement trempée à cause de mon petit saut dans la rivière Hudson et qu’il m’arrive des trucs bizarres. Soit disant je peux contrôler l’eau. Mouais, je me demande s’il n’y avait pas un truc chelou dans ma bière. Même si depuis le temps, les effets de l’alcool ont du se dissiper, ça fait bien tout une nuit que j’essaie de me planquer pour réfléchir et mettre au clair toute cette situation tordue.

Et il a fallut que je continue de me faire poursuivre, même si c’est déjà le matin. Comment ils ont réussi à retrouver ma trace, je ne sais pas, mais je pensais que ma cachette sous un carton était plutôt bien réussie. Du moins Snake arrivait bien à se planquer sous un truc comme ça lui… En tout cas, au tournant d’une ruelle je me précipite à l’intérieur d’un magasin sans regarder de quoi il s’agit, me cachant derrière un pilier près de l’entrée. Je vois les policiers passer devant en courant comme des forcenés, ne s’arrêtant pas devant le magasin, ne songeant même pas à le vérifier puisqu’ils ne m’ont pas vu y rentrer. Je soupire de soulagement et reprends enfin mon souffle. Punaise, je n’avais jamais couru autant de ma vie, je suis sûre que j’ai perdu au moins trois kilos ! Et puisque je suis dans un magasin, autant regarder ce qu’il vend. Puisqu’il me faudrait des vêtements secs de toute manière. Je baisse la capuche de mon sweat mouillé, révélant des boucles rousse me collant à la peau comme des ficelles fines, longues et emmêlées.

J’attire le regard d’autres clients, c’est pourquoi je baisse la tête. Je devrais peut-être garder ma capuche, mais ça fait suspect et ma mère m’a toujours appris à enlever ce que j’ai sur la tête quand j’entre dans un bâtiment. Je me glisse rapidement entre deux rayons, regardant ce que je pourrais prendre avec le peu de monnaie que j’ai. J’essaie d’ignorer les flic floc de mes chaussures gorgées d’eau. Ce n’est pas vraiment ma faute et j’espère que le propriétaire du magasin ne m’en voudra pas d’avoir complètement mouillé son sol. Alors que je fouille dans les rayons à la recherche de quoi me changer, je me rends compte qu’il n’y a pas de vêtements, que c’est simplement une épicerie. « Génial, j’ai vraiment pas de chance aujourd’hui ! » Je lance à voix haute, oubliant complètement que je ne suis pas toute seule et qu’un jeune homme à ma gauche vient de m’entendre. Ou du moins, c’est ce que je pense, puisqu’il me regarde.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Sam 11 Mar - 15:32

Valeryanne & Bobby... mots ▬ dialogue en ...
Water vs Ice

Il a fallu que ça tombe sur moi. Je suis pas du genre boudeur, mais j'avais prévu de ne pas sortir aujourd'hui. Toutes les semaines, certain professeur décidaient, d'aller faire les courses du mois pour l'institut. Logan n'étant plus là, j'étais dans l'obligation de prendre sa place. N'ayant pas le choix, je me suis rendit en ville. Cela, allait faire quelque temps que je venais d'avoir mon permis, mais je n'avais pas encore de voiture. Pour ne pas embêter les autres profs, j'ai pris une voiture d'occasion. J'aurais bien voulu louer pour le weekend, mais cela m'aurait été plus coûteux, que de prendre pour la semaine, alors j'ai penché pour la seconde option.  Dans la Ford, j'écoutais la musique de mon groupe préféré Imagine Dragon. Pas besoin d'allumer le chauffage par ce temps glacial, qui sévit en ce moment, vu que j'étais immunisé contre le froid.    

Tous les autres conducteurs qui me croisaient sur l'autoroute, me prenait pour un fou. En même temps je leur comprenais, voir une personne agitée sa tête dans tous les sens et puis les vitres insonorisées de la voiture étaient insonorisées, ce qui donnait l'impression, qu'il n'y avait pas de musique. Lorsque, nos regards se croisaient avec ces automobilistes, ils me répondaient tous par un sourire. Je n'avais pas besoin d'être Devin pour comprendre, qu'il me prenait pour un clown. Par gêne j'arrêtais tout simplement d'agiter ma tête et de leur rendre un sourire timide. J'acheminais ma petite balade en chantonnant tout simplement. Lorsque je décidais d'écouter autre chose, je tombais la plupart du temps sur des émissions de radio, où la plupart du temps, on essayait encore de comprendre qui était le véritable responsable de la mort de Captain América.

Ne voulant pas m'attarder sur ce genre d'émission, je changeais de fréquence. Je finis par tomber sur une fréquence pour le moins intéressante, bon cela venait de finir. On parlait apparemment d'une personne de sexe féminin que la police était en train d'appréhender, mais sans succès. Ne sachant pas de quoi elle était accusée, je changeais de nouveau la fréquence. je décidais de faire un saut à la station pour faire le plein d'essence. Cela tombait bien, il y avait une petite épicerie, cela me permettait juste d'acheter quelque barre de chocolat avant de repartir vers le centre commercial.

Pendant que je cherchais quelque paquet de chips et de biscuit, une personne Fit irruption dans l'épicerie. Ce qui me semblait étrange, ce n'était pas le fait qu'elle avait l'air apeuré, mais qu'elle était toute trempée, alors que la météo n'avait même pas annoncé de la pluie. Elle avait l'air très déçu de ne pas trouver ce qu'elle cherchait, alors je m'approchais pour savoir ce qu'elle voulait.

-Excusez-moi mademoiselle, vous avez un soucis ?
Dis l'homme, qui s'occupait de renseigner les clients sur les différents rayons de l'épicerie. L'homme ayant pris de l'avance sur moi, je me contentais juste, d'assister à la scène à distance et puis il ne semblait, qu'il n'y avait de quoi fouetter un chat.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Lun 20 Mar - 23:20

Je le savais, j’aurai du me la fermer. Moi et ma grande bouche, il faut toujours que ça m’attire des ennuis. Jurant dans ma barbe, je surveille des yeux l’homme qui m’a adressé la parole. Je ne sais pas qui il est et ce qu’il veut, mais je recule d’un pas, apeurée. Allez, Val, ressaisit toi, on dirait un chiot errant. En soit, c’est un peu ce que je suis, vous allez me dire… Je me doute qu’il travaille probablement ici, mais mon taux de confiance a complètement chuté durant les dernières heures, s’il continue il va se mettre à creuser et touchera la Chine… Voyant ma méfiance, l’homme n’avance pas plus et je repère du coin de l’œil un jeune homme qui m’observe, mais suffisamment loin pour qu’il ne puisse pas intervenir. Ou me tirer dessus avec un angle propre s’il s’avère être un flic. On sait jamais.

La question de l’homme me ferait presque rire. Bien sûr que j’ai un soucis, je viens de débarquer dans ta boutique complètement tripée et presque sans un rond comme si je vivais sous un carton. Mais bien sûr, je ne lui dit rien de tout ça. Ce que je réponds à la place est presque débile : « Euh non, ça va aller… » Puis d’une voix presque inaudible tellement je baisse le ton et mâche mes mots « …je cherchais juste de quoi me changer… » Mais j’ai bien repéré qu’il n’y avait pas de vêtements dans cette épicerie. Ça sert à rien que je reste ici plus longtemps, je devrais tenter ma chance dans une autre boutique, même si avec quelques dollars en poche, je n’irai pas bien loin.

Pourtant, l’homme qui m’a adressé la parole fronce les sourcils. Il doit me prendre pour une attardée mentale. En même temps, qui se promène complètement trempé par ce temps ? Et le pas qu’il faut dans ma direction me fait reculer davantage. Je recule avec tellement de précipitation, que j’en percute le rayon derrière moi, les mains levées dans un geste de défense, faisant tomber des paquets de pâtes et des bouteilles en plastique. « N’approchez pas ! » Je crie, les yeux grands ouverts, la panique y siégeant de nouveau. Je n’aurai vraiment pas du entrer dans mon état, je devrais chercher une boutique avec moi de monde et où on ne me posera pas de questions. Même si c’est me fourrer les doigts dans les yeux que de croire que personne ne va se demander ce qui m’arrive. « Je ne plaisante pas, n’approchez pas plus ! » Mes mains sont toujours levées et pourtant l’autre avance encore. Sous ma peur, la bouteille en plastique la plus proche de moi explose, de l’eau giclant partout. Deux litres d’eau, ce n’est pas suffisant pour inonder toute l’épicerie, mais la petite flaque qui se forme à mes pieds est plus qu’assez pour que mes dons se manifestent de nouveau. Mon cœur accélère ses battements et de la sueur commence à perler sur mon front alors que la panique me gagne. Je sais que je ne maîtrise pas ce qui m’arrive et ça me fait peur, car la dernière fois, j’ai failli tuer quelqu’un et j’ai fait sauter toute la plomberie d’une salle de bain. Sans parler des bouches d’incendie dans la rue. Pourtant, la flaque d’eau est toujours là à mes pieds et quand je lève les mains, une vaguelette se créé, glissant sur le sol jusqu’à toucher les pieds de l’homme approchant, qui se fige. Puis elle revient vers moi, calme pour l’instant. J’espère qu’il n’avancera pas plus, car je ne sais pas ce que cette vague pourrait vraiment lui faire…

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Lun 27 Mar - 13:41

Valeryanne & Bobby... mots ▬ dialogue en ...
Water vs Ice

La jeune femme, qui avait fait irruption dans le magasin, ne semblait pas rassurée. Elle était plutôt désorientée ne sachant pas vraiment ce qu'elle faisait ici. L'un des employés de l'épicerie s'était avancée vers elle. Voyant qu'il avait pris les choses en main et ne voulant pas trop mettre mon nez dans ce qui me regardait pas, je continuais à faire mes courses tranquillement.  Mais cela ne s'arrangeait pas, aussitôt que j'avais tourné la tête, qu'elle commençait à sortir des inepties. Elle n'allait pas vraiment bien, je pensais même qu'elle venait de s'échapper d'un asile, après tout cela arrive.

Elle me regardait bizarrement à croire qu'elle se méfiait de moi et pourtant j'étais à bonne distance. Sachant que ma présence ne la rassura pas, je mis dans mon panier ce dont j'avais besoin puis, je me dirigeais vers la caisse. Un autre employé s'était empressé de porter assistance à son collègue. Lorsque je fus arrivée à la caisse, le caissier ne s'occupait même pas de moi et essayais de regarder la scène à distance. Il avait déjà la main sur le combiné, je pense bien qu'il allait essayer de former le 911.

Un bruit sourd, me fis retourner. Elle venait de faire tomber la plupart des articles qui se trouvaient sur les étagères. Les deux employés, semblaient perdre le contrôle de la situation et cela n'arrangeait pas les choses lorsqu'ils essayèrent de l'attraper.

-Calmez-vous mademoiselle nous voulons simplement vous aider. Dit l'un des employés, qui n'avait pas l'air de vouloir du bien de la demoiselle.

Je voulais bien m'approcher pour la rassurer, mais elle se méfiait de moi, alors à quoi bon. Les cris de la jeune femme se fit entendre dans tout l'épicerie, même ceux qui étaient dehors s'interrogeaient sur son état mental. Je continuais d'observer la scène sans lever le petit doigt, tout en espérant que cela allait bien se finir pour la jeune femme. Mais une chose étrange, attira mon attention. Les bouteilles d'eau qu'elle venait de faire tomber, la plupart c'était de petites bouteilles d'eau, mais la marre d'eau qui commençait à se former était étrange. La flaque s'était transformée en petite vague, elle semblait dotée d'une intelligence, mais il ne me fit pas bien longtemps pour comprendre que cela avait un rapport avec une quelconque mutation. Aussitôt, je fis comprendre au caissier qu'il ne devait pas appeler la police et que je m'en occupais. Je l'obligeais à raccrocher le combiné. J'avançais tranquillement dans la direction de la jeune demoiselle, il fallait faire vite. Je savais que le caissier n'allait pas m'écouter et en même temps je voulais pas avoir un membre d'Ares sur le dos.

-Heuue Bonjour. Bon je sais s'était une approche un peu étrange de ma part. Je sais que nous ne nous connaissons pas. Bon voilà moi c'est Bobby. Bon , mon approche était peu convaincante et je ne voulais pas la brusquer, mais le temps jouait contre nous, il fallait que j'essaye. Comment vous vous appelez ? Dis-je en lui tendant la main. Je m'étais suffisamment approché d'elle, pour que la flaque d'eau me prenne pour une cible.

Choix:

Pile : la flaque recouvre tout mon corps tout en essayant de priver d’oxygène.
Face : La flaque recouvre seulement ma tête tout en me privant d’oxygène.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 773
Dollars : 5409

MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Lun 27 Mar - 13:41

Le membre 'Robert B. Drake' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mnoii.org
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Lun 17 Avr - 0:16

Voilà que les employés s’y mettent à deux maintenant. Sauf que ça a commencé, je perds progressivement le contrôle de peu importe ce qui m’arrive. Ça se reproduit et je sais que rien de bon ne va se produire avec cette histoire. Il faut que je m’échappe, que je fuie tout ce cirque et que je prenne le temps de réfléchir à ce qui se passe, à toute cette folie qui m’accompagne depuis plus de 24 heures et qui ne cesse de grandir. On dirait un cauchemar, sauf que malheureusement, je ne peux pas me réveiller. Et puis comme si ce n’était pas suffisant, une nouvelle personne entre en jeu. Le jeune homme que j’ai repéré tout à l’heure et qui semble vouloir intervenir maintenant. Mais pourquoi pas, qu’ils s’y mettent tous ! Dans ma peur panique, il ne me vient même pas à l’esprit qu’il pourrait être en train d’essayer de m’aider, tout ce que je vois, c’est sa main qu’il me tend comme signe de paix et pourtant, je recule encore plus, me tapant contre l’étagère, faisant tomber des paquets de gâteaux. Je ne l’entends qu’à moitié, comme si ma tête était plongée sous l’eau. Bobby… Il s’appelle Bobby. Sauf que mon cerveau enregistre l’information sans rien faire d’autre alors que la flaque à mes pieds décide d’agir.

« Non… » ce petit son s’échappe de mes lèvres alors que la flaque se jette sur lui, l’eau recouvrant sa tête comme une sorte de bulle d’eau, l’empêchant de respirer. Mon instinct me hurle de m’enfuir, mais mon esprit me crie de l’aider, que s’il est en danger c’est uniquement de ma faute et de ce qui m’arrive et que je ne comprends pas, ni ne contrôle. Mais je suis trop paralysée pour bouger. Les deux employés ont filé, sans doute pour prévenir la police. Je ne pourrais pas rester très longtemps. Mais pourtant, je n’arrive pas à forcer mon corps à bouger, il est comme paralysé, tétanisé par la peur. Je me prends la tête entre les mains, murmurant ce petit cri plaintif encore et encore, comme une litanie, alors que je ferme les yeux et que les bruits autour commencent à disparaître, comme s’ils devenaient une musique en arrière-plan, comme s’ils étaient emportés par une marée lointaine. Pourtant, quand je rouvre les yeux, le jeune homme est toujours là et je ressens progressivement une colère monter, une colère envers ce qui m’arrive, envers cette eau qui attaque cette personne qui ne m’a absolument rien fait.

Mes mains quittent alors mes tempes pour se placer en poings fermés le long de mon corps frêle. Je dois faire quelque chose, je ne peux tout simplement pas rester plantée là comme un piquet. Mon corps semble enfin m’obéir alors je me précipite en avant, fonçant vers le jeune homme assaillit par l’eau dans l’unique espoir de le libérer de sa prison aqueuse. Sauf que je ne sais absolument pas ce qui se passe, si j’ai réussi mon coup ou bien si j’ai raté, mais je sais que le corps que je viens de percuter est bien le sien.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Lun 17 Avr - 18:22

Valeryanne & Bobby... mots ▬ dialogue en ...
Water vs Ice

Pourtant au départ, c'était une journée tout à fait ordinaire comme tous les autres. Je ne pensais pas, que j'allais de nouveau voir ma vie défilée sous mes yeux. Je suis juste partit faire les courses, de surcroît ce n'était pas mon tour, mais bon je me suis porté volontaire. Je fis un saut à l'épicerie, histoire d'acheter quelques petits trucs et faire le plein d'essence, pour ensuite repartir vers le centre commercial. Une jeune femme apeurée commençait à mettre de la pagaille ce qui attira l'attention des employés de l'épicerie.

Elle semblait être apeurée, mais ce n'était pas l'une des choses qui m'avait poussé à m'en mêler. Les bouteilles d'eau, qu'elle venait de faire tomber dans la panique, formèrent une flaque d'eau. Pas n'importe quelle flaque d'eau, celle-là semblait être presque autonome. Avec un peu d'expérience, j'avais vite compris, que j'avais à faire, à une mutante et vu qu'elle était en panique, elle ne serait pas en mesure de contrôler ses capacités. Il fallait pourtant que je fasse vite, car je savais que le caissier n'allait pas m'écouter. Ce dernier chercherait à appeler les flics ce qui n'allait pas arranger les choses. Je m'approchais de la jeune femme, pour lui porter assistance, mais sans que je ne puisse avoir le temps de faire un mouvement, la flaque d'eau couvrit mon visage.

En dirait un énorme masque d'eau, j'avais du mal à respirer. En même temps cela était logique, vu que j'avais plus d'oxygène. Le seul réflexe qui m'est venu était de m'écrouler au sol. Qui aurait pensé, que je me trouverais très vite prit entre la vie et la mort. J'essayais tant bien que mal de retirer le masque d'eau de mon visage, mais rien n'y faire j'avais l'impression de passer ma main dans le vide. Malheureusement pour moi, je n'avais pas eu le temps d'absorber une grande quantité d'oxygène. La flaque d'eau m'avait attaqué par surprise. Curieusement, je pouvais entendre les cris de la jeune femme et dans un geste désespéré, elle tentait d'enlever le masque d'eau.  Voyant qu'elle n'arrivait pas et qu'on manquait cruellement de temps, je décidais de passer à l'action. Je pouvais sentir l'eau devenir froid de façon très rapide au point de devenir complètement de la glace. Je me retrouvais avec un masque de glace, que je brisais avec un coup de poing. Je pouvais de nouveau enfin respirer.

Le premier geste que je fis après avoir retrouvé l'oxygène, était de regarder dans la direction du caissier, histoire de voir s'il n'avait pas déjà alerté les flics.

Choix:

Pile : Le caissier les avait déjà appelés et on peut déjà entendre au loin les sirènes de police se rapprocher de notre position.  
Face : Le caissier vient à peine de raccrocher et la police sera là dans quelques minutes.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Date d'inscription : 22/10/2015
Messages : 773
Dollars : 5409

MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Lun 17 Avr - 18:22

Le membre 'Robert B. Drake' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile ou Face' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mnoii.org
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Mer 3 Mai - 11:42

Je suis complètement impuissante. Ce jeune homme qui ne semble pas me vouloir du mal est en train de mourir par ma faute, emprisonné dans un masque d’eau par quelque chose que je ne contrôle pas. Je sais bien que c’est de moi que ça vient, que quelque chose d’étrange m’est arrivé, comme une sorte de don ou de pouvoir non voulu. La scène dans la salle de bain à Manhattan est encore beaucoup trop présente dans ma mémoire. Je me souviens du regard de Nora quand elle m’a vu attaquer nos amis. Je ne l’ai pas fait exprès, je n’ai pas voulu les blesser. Mais c’est arrivé quand même et je suis devenue un monstre. Il a fallut que je fuis. Il faut que je fuie.

Mais le jeune homme a l’air de s’en sortir tout seul, peut-être que ce n’est pas la première fois qu’une chose aussi étrange lui arrive. Et avant que je ne puisse laisser échapper un soupir de soulagement, voilà que la surprise prend le dessus lorsque je me rends compte que l’eau autour de sa tête vient tout simplement de geler. Geler, genre comme si c’était l’hiver. Geler comme une tasse de café laissée dehors le soir de Noël (oui, ça m’est déjà arrivé de faire ça). Et qu’avec la température ambiante et la période de l’année, c’est juste impossible que cette eau ait gelé comme ça. Par le biais du Saint Esprit ? Non, je ne crois pas non. Et le gars n’a même pas l’air plus surpris que ça par la tournure des évènements. Il détruit la glace d’un coup de poing comme si c’était normal, comme s’il s’y attendait… Mais attends… Peut-être qu’il s’y attendait vraiment. Peut-être qu’il l’a voulu ? Peut-être que c’est lui qui l’a fait… ce qui voudrait dire…

Qu’il est comme moi.

J’ouvre alors la bouche pour lui demander clairement qui il est, ce qu’il est et surtout c’est quoi ce bordel au secours qu’est-ce que qui m’arrive, mais un geste dans le coin de ma vision attire mon regard. L’un des caissiers vient de baisser le bras, un téléphone à la main. Qui dit téléphone et situation bordélique dit aussi flics. Et qui dit flics dit menottes. Ma mère étant dans la police, je n’ai pas spécialement envie de me retrouver derrière les barreaux et qu’elle vienne payer ma caution alors que je suis censée être en vacances, en road trip, dans la Grosse Pomme. Par réflexe, ma main se lève donc vers le caissier, pour l’empêcher d’appeler, même si mon cerveau a déjà enregistré que l’appel est certainement déjà passé. Mais mon corps lui fait des siennes et je lève le bras vers le caissier, même si ce dernier se trouve à plusieurs mètres de moi, hors d’atteinte. Mais le peu d’eau qui reste sur le sol qui n’a pas été transformé en glace se transforme en une petite vague qui se dirige d’un coup vers le caissier. Elle ne lui fait pourtant rien, s’arrêtant au pied du comptoir, n’ayant pas d’énergie, plus de force. C’est suffisant par contre pour qu’il lâche le téléphone et s’enfuit en courant.

De mon côté, je n’ai pas de temps à perdre. C’est comme si, pour la première fois depuis cette étrangeté qui m’est arrivée, mon cerveau se mettait enfin à fonctionner correctement, qu’il se bouge enfin et ne se laisse plus dominer par la peur. Je sais que la police ne va pas tarder à débarquer, avec une mère flic, je connais leurs manœuvres et surtout le temps d’intervention. Il nous reste peu de temps, quelques minutes à peine maintenant. J’attrape donc le gars avec les pouvoirs de glace par la main et le traine de force en dehors du magasin. « Il faut que tu m’expliques quelque chose. Qu’est-ce que je suis bordel ? Et toi, qu’est-ce que tu es ? » Je ne lui laisse pas le temps de protester, me dirigeant rapidement vers la porte de sortie, ignorant les courses qu’il est venu faire. Mais je ne suis pas très fortiche dans mon genre, je suis un poids plume. Je suis sûre que s’il le voulait, il pourrait me repousser aisément.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Sam 6 Mai - 9:41

Valeryanne & Bobby... mots ▬ dialogue en ...
Water vs Ice

J'avais pu me défaire de ma petite prison, qui m'empêchait de respirer. Cette eau n'était pas bien naturelle, elle semblait douée de volonté. J'avais beau m'en défaire en utilisant mes mains, ou en secouant ma tête le résultat restait le même. Pour m'en défaire, j'avais dû recourir à la cryrurgie. Cela me permis, par la force de ma pensée, à geler l'eau le plus rapidement possible. Devenu un simple masque de glace, je la brisai à coup de poing. Cela ne m'avais pas demandé un grand d'effort, car j'avais rendu la glace suffisamment friable pour être détruit facilement. A peine que mon visage, pût être en contact avec l'air, que par réflexe je pris une grande bouffée d'air.

Je ne voulais pas dévoiler mon pouvoir si facilement, mais je n'avais pas le choix. Je pouvais voir les personnes qui nous entouraient choquer par ce qu'ils venaient de voir. En même temps, je ne les en voulait pas, il ne pouvait pas savoir, qui j'étais. J'avais l'habitude d'opérer en me transformant complément, en homme de glace, ce qui rendait mon visage difficile reconnaissable. Surtout que je n'avais pas mon costume d'Xmen, donc du coup j'étais pour eux un mutant inconnu. Même s'ils savaient, qui j'étais, je doute qu'il puisse comprendre, surtout que le RA a mis beaucoup de personnes sur les nerfs. Il m'est donc difficile de savoir qu'elles sont les personnes qui sont pro RA ou pas.

Toujours au sol, je levais rapidement les yeux, pour voir ce que mijotait le caissier. Hélas, il venait de prévenir la police. Subitement, les flaques d'eau qui m'entouraient fusionnèrent de nouveau pour donner naissance à une mini vague. Je regardais la jeune femme, qui semblait les contrôler. Son regard était pointé en direction du caissier, apparemment elle semblait non seulement hostile à son égard, mais aussi inquiet et cela se voyait sur son visage.

-Non ne fais pas ça. Criai-je en sa direction. Elle semblait hésiter un instant, je retournais ma tête de nouveau vers sa cible, heureusement pour nous, elle venait de stopper nette la progression de ses vagues au pied du comptoir. Le caissier prit de panique, prit la poudre d'escampette, suivi par les employés et le reste des clients. Je me retrouvais seul dans le magasin avec la jeune femme, qui semblait toujours désorientée, ne sachant pas trop quoi faire.  Lorsque nous entendions le son des sirènes venant au loin, elle me prit rapidement par la main et me tira hors du magasin. Je me laissais entraîner dans sa fuite sans poser de résistance, les gens qui se trouvaient sur notre passage, s'écartaient de peur de se faire attaquer eux aussi. Nous marchions aussi vite que possible pour créer une énorme distance entre nous et la police. Je regardais ma voiture, s'éloigner de mon champ de vision, j'espère que la police ne la réquisitionnera pas, car j'avais pas assez d'argent sur moi pour rentrer à l'institut. Lorsque je sentais que nous étions suffisamment loin, je me détachais de son emprise. Je l’entraînais à mon tour dans une ruelle, où personne ne pouvait nous embêter.

-Tu es une mutante tout comme moi. Sans hésiter, j'avais répondu à sa question. Tout en espérant que ça la calmerait, car elle semblait toujours désorientée. Je me doute qu'elle puisse me croire rapidement, de toute façon j'avais l'habitude avec les nouveaux. Tu possèdes en toi le gène X, c'est lui qui est responsable de ta mutation.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Mar 16 Mai - 16:27

Les sirènes de police commencent à se faire entendre alors que nous nous éloignons toujours de la petite épicerie. Sans un regard en arrière, sans rien avoir acheté au final. J’essaie de ne pas tomber sous mes pas rapides, me dépêchant de mettre le plus de distance entre nous et cet endroit. Car je sais que l’instant d’après, il sera bourré de flics et je n’ai pas spécialement envie d’avoir encore affaire à ces messieurs en uniforme. Ma dernière conversation avec un officier des forces de l’ordre me reste encore en travers de la gorge, laissant un arrière-goût amer auquel je n’ai absolument pas envie de goûter de nouveau. Surtout que j’ai failli tuer un policier la dernière fois, alors ce serait cool si je pouvais éviter de causer un massacre. Surtout dans mon état actuel complètement paumé et terrifié. Le jeune homme que j’ai plus ou moins kidnappé jette un coup d’œil en arrière, comme s’il cherchait ou bien avait oublié quelque chose. Je sais bien que le pauvre était simplement en train de faire ses courses avant que je ne déboule, mais il semble posséder des informations sur ce qui m’arrive. Et il n’avait pas non plus l’air enchanté que les flics débarquent, donc c’est un bon point. Une fois suffisamment éloignés, il me tire à son tour dans une ruelle et je me plie en deux, mains sur les genoux pour reprendre ma respiration comme si j’avais couru trois kilomètres. C’est un peu le cas, ça fait toute la nuit que je fuis sans vraiment savoir où aller.

« Une mutante ? » Wow, c’est trop bizarre. « Genre, je suis une espèce d’alien ? » Puis il explique davantage. « Attends, gène X ? Genre j’ai ça en moi depuis le début ? Mais pourquoi ça s’est pas manifesté quand j’étais gamine ? Et pourquoi seulement toi et moi sommes dotés de ces pouvoirs ? Y’a d’autres mutants comme nous dans le coin ? Et ils ont aussi des pouvoirs liés avec la glace ou l’eau ? » Parce que j’ai bien remarqué que nous pouvoirs sont complémentaires, je manipule l’eau que lui peut geler. C’est presque comme si nous étions cousins de pouvoirs. Une fois ma respiration reprise et mon rythme cardiaque un peu calmé, j’essaie de reprendre le contrôle de la situation. « C’est comme ça pour tous les autres mutants aussi ? Puisque j’en déduis qu’on est pas les seuls, vu que t’as l’air de bien t’y connaître. Genre on passe tous par la case cocon de terre étrange avant que ces… dons ? Pouvoirs ? Trucs chelous, se manifestent ? Vingt-et-un ans que je suis une humaine parfaitement normale et maintenant je me retrouve poursuivie par la police, capable de faire des trucs tout droit tirés d’un comics et sans endroit sécurisé où aller ? » Mais du coup, s’ils sont plusieurs mutants, ils doivent s’être réunis à un moment non ? « Vous avez pas une sorte de QG, je sais pas un endroit où se réunissent tous les mutants ? Et on est combien au fait ? » Parce que ça m’étonnerai qu’on soit des milliers, vu qu’il est la seule personne en vingt-quatre heures que je rencontre qui sait de quoi elle parle et qui n’est pas étonnée que je sois capable de faire des choses logiquement impossible. « Toute cette histoire est barge ! » J’ai vraiment du mal à croire cette nouvelle réalité dans laquelle je suis plongée. Et pourtant, je sais que quelque chose ne va pas avec moi.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Dim 21 Mai - 17:35

Valeryanne & Bobby... mots ▬ dialogue en ...
Water vs Ice

Je n’avais pas envie que la police nous tombe dessus, ou encore moins Ares. Il fallait creuser un maximum d’écart entre eux. Cela ne sera pas une bonne publicité pour l’institut, si je devais recourir à la violence face au force de l’ordre, même si je me doute bien, que personne ne me reconnaîtrait. D’habitude, je fais en sorte que l’on ne me reconnaisse pas. Lorsque je me recouvre entièrement de glace, mon visage se modifie légèrement. Il fallait mettre la jeune femme à l’abri.

Le mieux que je pouvais faire, s’était de répondre à ses questions, histoire qu’elle puisse se calmer et me suivre tranquillement. Il m’arrive de ramener de nouveaux mutants à l’institut et c’est toujours les mêmes réactions. Bien que certain attende le bon moment pour poser des questions. Il arrive que d’autre ne fasse pas preuve de patience. Je comprenais parfaitement le fait qu’on pose des questions, mais là ce n’était pas le moment. La police allait débarquer d’un moment à l’autre.

-Un Alien !!! J’étais surpris par sa réponse, on nous avait traités de tous les noms, mais pas d’Alien. Cette femme ignorait l’existence des mutants. Comment est-ce possible ? Enfin je veux dire, qu’avec la publicité que le RA fait partout, que ça soit dans les journaux ou à la télévision, elle ne pouvait qu’entendre parler des mutants. Je pouvais comprendre qu’elle soit surprise par le fait qu’elle soit une, mais à des questions sur ce qui était un mutant. J’ai dû lui faire comprendre l’origine de notre mutation et apparemment, elle semblait vite comprendre sa situation. Elle avait beaucoup trop de questions, j’ai dû lui demander d’aller moins vite pour que je puisse y répondre.

-Calmez-vous, je vais vite vous d’expliquer. Il fallait aussi que nous bougions rapidement, car l’endroit dans lequel nous nous trouvions n’était pas sûr. Ce n’est pas tout le monde qui possède un gène pareil dans son métabolisme. Par exemple, un couple, c’est-à-dire un homme et une femme, peuvent ne pas posséder ce gène, mais leur enfant si. Il se manifeste le plus souvent vers l’âge de l’adolescent un peu comme pour moi. J’ai découvert que j’avais certaine capacité hors du commun à l’âge de onze ans. Cela ne se limite pas au pouvoir de faire de la glace ou de l’eau. Les pouvoirs peuvent différer d’un individu à un autre. Bien que, je n’étais pas scientifique, j’avais essayé d’expliquer du mieux que je pouvais. Nous étions pressés et en nous devions bouger, je ne pouvais pas être plus précis dans mes explications. Elle semblait vraiment en panique, ce que je comprenais. Surtout que je n’avais pas répondu à toutes les questions.

-Jusqu'à présent, je n’ai pas encore croisé un mutant, qui avait développé ses pouvoirs si tard. Après tout, je ne suis pas scientifique peut être que c’est possible, je l’ignore. Écoutez, l’endroit où je vous emmène, vous découvriez qu’il existe des personnes comme vous et moi. Je vous promets de répondre à toutes vos questions une fois sur place, mais il faut maintenant que nous partions.

J’essayais d’attraper son bras, pour pouvoir me déplacer. J’ignore si elle acceptera de me suivre, mais une chose est sûre, elle devait rapidement prendre une décision, car les sirènes de police n’étaient pas loin de notre position.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Jeu 8 Juin - 22:17

J’écoute le jeune homme me parler de choses scientifiques qui me dépassent complètement, mais j’ai quand même fini le lycée et je suis à la fac. J’arrive donc à comprendre ce qu’il dit, même si je ne m’arrête pas sur les détails. Donc, il peut y’en avoir d’autres des pouvoirs que simplement la maîtrise de l’eau ou de la glace. Cool. Ce qui est moins cool par contre, ce sont les sirènes qui semblent se rapprocher de plus en plus. Et qu’il me faut faire un choix. Fuir et me démerder toute seule ou bien suivre un parfait inconnu avec qui j’ai une race en commun dans un endroit que je ne connais absolument pas. Et il me faut exactement sept secondes pour prendre ma décision. Je recule, les mains près de mon corps, ayant peur de les lever au risque d’activer de nouveaux mes pouvoirs qui n’en font qu’à leur tête de toute manière. « Je… je ne peux pas vous suivre. Pas maintenant. Je ne maîtrise pas mes pouvoirs et je vais blesser quelqu’un. Il faut que je découvre ce qui m’arrive toute seule, là où je ne pourrais blesser personne. Vous avez bien vu ce qui est arrivé dans le magasin. Et puis je ne sais même pas où vous voulez m’emmener ! » J’espère qu’il comprendra alors que je recule d’un autre pas, les sirènes se faisant vraiment de plus en plus proches. « Vous allez avoir des ennuis à cause de moi, vous devriez partir. Et je ne peux absolument pas me faire choper par les flics. » Non pas que j’ai un casier judiciaire, dieu non ! Mais ma mère me tuerait si je me retrouvais ne serait-ce qu’en garde à vue. Et je ne peux pas lui faire apprendre ce qui m’arrive, peu importe ce que c’est, alors que j’ignore tout sur ma transformation. Il faut que je trouve des réponses avant de la contacter. Et je ne suis même pas sûre que quand je les aurai je pourrais le faire.

« Si vous me dites où ce trouve cet endroit dont vous parlez, j’essaierai de vous y retrouver plus tard. Mais là tout de suite, je ne peux pas vous suivre. Je suis trop dangereuse et je ne veux pas que vous aillez des ennuis ! » Quitte à ce que j’en ai moi. Alors quand les sirènes se rapprochent trop, je me mets à courir dans leur direction, me faisant presque percuter par la voiture de police. Les deux mains violemment plaquées sur le capot, effrayée comme pas possible, je fais sauter la bouche d’incendie la plus proche. L’eau gicle partout et je lève instinctivement les bras pour me protéger, sauf que l’eau m’obéit et s’écrase sur la voiture de police, la secouant avant de retomber sur le sol et de créer des vagues qui frappent la voiture l’une après l’autre. « Je suis désolée ! » je crie à l’intention des policiers qui essayent de sortir de la voiture par la porte la plus éloignée de l’eau. J’espère que l’étranger mutant de tout à l’heure en a profité pour s’enfuir, un de nous dans les emmerdes jusqu’au cou, c’est suffisant. Mais le temps que les policiers s’extirpent de là, je me suis déjà enfuie, courant instinctivement vers la rivière Hudson, comme guidée par un sixième sens. Je ne me suis pas retournée pour voir si mon ami du moment est parti ou pas. Il ne m’a pas suivie par contre. Mais je meurs de fatigue alors c’est au pas que je continue de marcher au hasard dans les rues, espérant que la police ne va pas me retrouver de nouveau.

code by sixty

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   Ven 9 Juin - 23:08

Valeryanne & Bobby... mots ▬ dialogue en ...
Water vs Ice

J’étais rentrée dans des explications interminables. J’avais peur qu’elle ne puisse pas tout saisir, mais au moins j’essayais d’énoncer les grandes lignes. Elle aura plus d’explication, lorsque nous serons à l’abri, entre les quatre murs de l’institut. Découvrir qu’il existe des personnes comme elle et qui partage exactement les mêmes dons qu’elle lui fera du bien. C’était aussi difficile pour moi au début, lorsque je ne maîtrisais pas mes pouvoirs. Mais grâce à mes amis, ceux qui étaient comme moi et partageaient les mêmes inquiétudes que moi, j’avais vite fini par apprendre à maîtriser mes pouvoirs et à les accepter. Par son regard, je comprenais qu’elle semblait un peu perdue par mes explications, mais elle semblait bien le prendre. Il fallait bouger au plus vite, car les sirènes de la police semblaient s’approcher le plus rapidement de nous.  

-Il faut qu’on bouge, c’est maintenant ou jamais.


J’avais tendu la main, histoire qu’elle puisse suivre mon rythme lorsque je me mettrais à courir. Mais enfin de compte, elle recula sans pour autant prendre cette main. Je n’avais pas besoin d’être devin, pour comprendre qu’a cet instant, elle refusait tout simplement ma proposition. À ce moment précis, une peur commençait à m’envahir. Je ne pouvais l’accepter. Encore un autre échec, une tentative ratée pour ramener un nouveau membre à l’institut. Cela va faire quelque temps que j’échoue dans ce type de mission. Je vais finir par croire que ma façon de procéder n’est pas bonne, ou je ne suis pas fait pour ça.

-Vous ne blesserez personne à l’institut, je vous promets.

Malgré mes mots, elle ne semblait plus s’intéresser à ma proposition. Elle avait déjà pris sa décision, bien que je  comprenais dans un sens. Une autre partie de moi ne voulait pas la laisser partir. Qu’adviendra-t-il d’elle, si la police ou pire Ares décidait de mettre la main sur elle. Comment pouvait-elle croire qu’elle me mettrait dans l’embarras, j’y étais déjà en acceptant de l’entraîner avec moi. Je dus m’y résoudre à la laisser partir, le professeur Xavier m’avait fait comprendre qu’il n’est jamais bon de contraire un mutant à accepter ce qu’il est et encore moins de le pousser à rejoindre l’institut contre sa volonté. Alors je décidais juste, de lui donner l’adresse de l’institut.

-Nous sommes situés au Salem Center dans le comté de Winchester. Vous demanderez l’institut Xavier, c’est une écoule de jeunes surdoués comme toi. Dis-je avec le sourire.

Elle partit en courant, en slalomant entre les voitures de police. J’espère qu’elle avait retenu l’adresse, car je tenais vraiment qu’elle nous rejoigne. Ne voulant pas aussi perdre mon temps, je longeais la ruelle. Me trouvant de l’autre côté, je décidais de repousser mes pas vers l’épicerie, pour prendre la voiture que j’avais laissé sur le parking. J’avais pris le soin de ramasser une casquette qui traînait dans l’une des poubelles. Elle me permettait de dissimuler mon visage, au cas où les témoins restés à l’épicerie décident de me reconnaître. Confortablement assis dans la voiture, je pris la direction du centre, pour achever ma journée de course.  

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Water VS. Ice [Robert ♥] [FLASHBACK]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Robert McNamara, artisan de la mise au pas des peuples
» ROBERT MANUEL : NOUVELLES REVELATIONS
» ROBERT MENARD VOLE GAGE
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Shark in the water

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Archives RP-