AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Baby one more time | Clea, Stephen, Peter & Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Elektra Natchios
Red Thunderbolt

Date d'inscription : 02/06/2017
Messages : 125
Multicomptes : Nope
Dollars : 625
Avatar : Elodie Yung

I am not a dancer, or an artist, or a hero.

I am no longer a daughter or a lover…victim or student or slave.

I am, and I always will be someone's assassin.


MessageSujet: Baby one more time | Clea, Stephen, Peter & Matthew   Mer 19 Juil - 0:05


BABY ONE MORE TIME
Cléa & Elektra & Matthew & Peter & Stephen
Accrochée à Spiderman, il y avait une petite fille à la moue boudeuse. Elle n’était ni impressionnée, ni enjouée par situation, elle n’avait même pas peur. Elle boudait. Et elle avait un peu froid aussi, elle portait un haut sombre pas du tout à sa taille, elle flottait dans le vêtement qui lui arrivait aux chevilles. Il y a quelques heures pourtant ce haut lui allait parfaitement. Il y a quelques heures elle était une femme adulte en plein combat contre le même héros qui la transportait actuellement jusqu’au domaine du Doctor Strange. Quand un truc dans le genre arrivait il n’y avait pas vraiment d’autre personne vers qui se tourner.

Et ce genre de truc, Elektra ne comprenait pas que ça lui tombe dessus. Les démons, les possessions, les aspects crades et néfastes de la magie c’était ce genre là qui lui collait à la peau. Pas le retour en enfance, ça c’était trop absurde, trop débile pour être un coup de La Main, des Chastes ou d’une quelconque secte avec un nom douteux. Et puis rien de plus n’était arrivé, aucun ennemi, aucun croquemitaine. Elle s’était retrouvé là, minuscule face à spider-man. Il l’avait empêché d’éliminer sa cible et elle en avait plus que marre de tout ces types en costumes qui se voulaient garants de moralité. Furieuse elle avait dominé le combat et puis … ça. Et tous ses regards noirs n’avaient pas pu dramatiser le grotesque de la situation.

C’est certain qu’elle est beaucoup moins impressionnante, même avec ses sais coincés par une bande de tissu. Elle était une gamine, la même que Stick avait trouvé, alors forcément ça la plongeait dans un état d’esprit assez morose. Ils arrivèrent finalement devant le Sanctum, elle se détache vivement et lui lança un regard sévère, mais avec ce foutu masque difficile de capter quoique ce soit.

« Tu peux partir »

Elle le congédiait. Sans vergogne, du haut de son mètre vingt. La journée était assez longue et elle n’était pas d’humeur à reprendre un combat. Toute façon elle parviendrait à s’enfuir. Elle se hissa sur la  pointe des pieds pour cogner le heurtoir.

« Salut Wong. Je peux voir Stephen ? »

Celui-ci observa attentivement, la jeune arrivante, il ne paraissait pas vraiment surpris, las au mieux. Mais elle n’avait jamais vraiment cerné le bonhomme, il se recula pour la laisser passer. Elektra aperçut alors plusieurs autres enfants et la surprise la figea sur place.

« C’est quoi ce bordel ? »
date du RP
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Matthew Murdock
Héros indépendant - STAFF

Date d'inscription : 03/06/2017
Messages : 227
Multicomptes : Aucun
Dollars : 956
Avatar : Charlie Cox

Age : 30 ans
Surnom : Matt
Nom de code : Daredevil
Localisation : Hell's Kitchen
Pouvoir : Sens décuplés (odorat, ouïe, toucher, goût), sens radar, agilité, force, rapidité, endurance, acrobatie
Métier : Avocat, w/ Foggy ♥
Race : Humain


#Victime:
 


MessageSujet: Re: Baby one more time | Clea, Stephen, Peter & Matthew   Lun 31 Juil - 11:35


BABIES
Baby one more time
Matt philosophait sur le sens de la vie lorsque le monde lui est apparu. La lumière du jour l’a ébloui au point de lui arracher un cri de douleur. Fragile. Il lui a fallu plusieurs longues minutes avant que ses pupilles ne s’accoutument à cette clarté aveuglante. On se permet de placer un petit lol par ici. Puis il a découvert avec horreur les couleurs ternes de son appartement, les éléments de décoration parfois dépareillés. Lui qui comptait sur Peter pour lui éviter les fautes de goût, il comprend qu’il ne peut maintenant plus lui faire confiance. Une fois le tour du logement effectué, Matt se demande pourquoi. Par quel mystérieux procédé a-t-il pu recouvrer la vue ? D’aussi loin qu’il se souvienne, il a toujours entendu les médecins lui dire que sa vue était morte. Ils peuvent s’être trompés, évidemment, ça ne lui paraît pas impossible. Seulement improbable. Alors il ne comprend pas. L’étrangeté de la situation le rendrait presque nerveux. Et il se sent différent, aussi. Puis il s’attarde sur son reflet dans l’écran noir de la télévision. Il s’en rapproche, louche dessus, remarque son allure d'enfant et lâche un simple « Oh ! » de surprise. Certaines choses deviennent plus claires dans son esprit. Comme par exemple la petite taille de ses pieds et de ses mains, ou son champ de vision un peu trop bas à son goût. Il se précipite dans la salle de bain et tente d’avoir un aperçu un peu plus précis de sa personne. Matt ne sait absolument pas comment réagir face à son visage d’enfant. Il n’est pas plus capable d’expliquer un tel retour dans le passé. La version réduite de Matthew fixe le miroir avec cet air un peu bête inscrit sur le visage. Il ne peut pas rester comme ça. Un gamin qui joue les avocats, c’est aussi absurde qu’un mini Daredevil. Matt n’a pas le temps de s’émerveiller devant la beauté du monde, il commence enfin à paniquer. Mais juste un peu.

Matt a lamentablement emprunté les vêtements de Peter. Il lui a piqué son plus beau T-shirt encore un peu trop grand pour sa petitesse et un short coloré qui lui fait presque office de pantalon. En revanche, pour les chaussures, il n’a aucune solution. Alors il prend de tongs. Pour une fois qu’il est en mesure de voir ce qu’il porte, il essaye d’avoir du style. Son style actuel c’est « tous à la plage », d’où les tongs. Il regrette presque de ne pas avoir trouvé une chemise fleurie. Il aurait été fabuleux Mattfiou, avec une chemise fleurie. S’il avait pu, son arrivée chez les Strange se serait faite sur un petit air hawaïen qui sent bon les vacances. Mais la situation est un peu trop grave, mieux vaut éviter de prendre son slip pour une tasse à café. Accueilli par un Wong aux sourcils froncés, il pénètre à l’intérieur du  Sanctum. Matt a des petites jambes maintenant, alors Matt est quasiment obligé de courir aux côtés de Wong. Ses tongs trop grandes provoquent au passage quelques chutes mais maintenant, il y est presque habitué. C’est dans une dernière chute qu’il fait son apparition devant le couple sorcier. Sa surprise est grande lorsqu’il voit qu’eux aussi, sont des modèles réduits. Il se redresse et observe Clea et Stephen en silence. Cette journée est pleine de mystères. Matt est venu ici dans l’espoir d’obtenir un peu d’aide. Si voir ne lui déplaît pas le moins du monde, il est un peu moins ravi d’être bloqué dans le corps du petit garçon qu’il était autrefois. « Désolé de vous déranger. J’espèrais que vous puissiez m’aider mais apparemment, ça promet d’être compliqué. » Le couple a à peine le temps d’ouvrir la bouche, ils sont interrompus par l’arrivée de nouveaux enfants. Dont une Elektra un peu ronchon. En la voyant, Matt sourit. Peter, lui, il n’est pas digne de recevoir son sourire.

« C’est quoi ce bordel ? » Il adopte un air sévère et reporte son attention sur Stephen. « Ouais, c’est quoi ce bordel ? » Qu’il répète sans aucune crédibilité. « Si c’est de votre faute, je vous jure… » Plein de courage, Matt pointe son minuscule index vers les sorciers. Même enfant, Matt n’arrive pas à être vraiment en colère. « Non, rien. Mais j’aimerais bien comprendre ce qu’il se passe aussi. » Quand même. Ca serait plutôt chouette.

CODAGE PAR AMIANTE

_________________
THE DEVIL OF HELL'S KITCHEN
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Baby one more time | Clea, Stephen, Peter & Matthew
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hit me baby one more time. | Birdie
» Im Mee Yung ♚ hit me baby one more time, ouuuuh
» Failure is simply the opportunity to begin again. This time more intelligently. (Peter)
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marvel, No one is innocent ::  :: Manhattan :: Downton :: Greenwich Village-